Bienvenue, chers futurs lecteurs

Voici mon premier article de blog. Je ne peux m’empêcher de penser à ces tentatives précédentes que j’ai effectué, il y a quelques années… J’étais ado. Oui, je m’en sers comme excuse, ça montre un peu l’angoisse que je ressens aujourd’hui à me relancer dans cet exercice, maintenant que j’ai 33 ans passés et que je n’ai plus le temps de jouer au petit jeune narcissique qui veut montrer à la Terre entière à quel point ses pensées sont originales.

Et pourtant, l’adulte que je suis, et qui vient de se moquer de ceux qui essaient d’avoir une pensée originale, veut publier des romans ! N’est-ce pas le stade au-dessus ? Ne suis-je pas en train d’illustrer parfaitement le coup de l’hôpital qui se fout de la charité ? Si, carrément. Désolé !

Alors de quoi vais-je parler ?

Je vais tout doucement commencer à vous parler de mon travail. Pas ce travail d’ingénieur système dans lequel je m’éclate pourtant, même si parfois il me pousse à travailler avec des chefs de projets cons comme des balais, mais plutôt ce que j’ai commencé à effectuer depuis l’été 2015, en parallèle à mon activité rémunérée. Écrire.

hands-545394_1920
Premier article, première image : le truc le plus banal du monde ! Deux mains sur un pauvre clavier (qwerty, en plus !) La bonne nouvelle, c’est qu’en partant de là, je ne pourrai qu’améliorer le contenu de ce blog.

Et ça tombe bien, parce que sur un blog on écrit aussi. Alors si je me démerde pas trop mal, que je ne fais pas trop de fautes, j’accrocherai peut-être quelques uns d’entre vous à mon style. Pour peu que les pitchs de mes romans vous plaisent également, le temps passé à configurer ce WordPress n’aura pas été vain.

Donc là, nous sommes à mi-novembre 2016. Que vais-je produire dans un délai proche ?

Si j’arrive à dérouiller ma tablette Wacom, je vais essayer de faire de jolis concept-arts de mon premier roman à paraître. Il s’agira d’un thriller érotique, ambiance espionnage, action, violence, tout ça… Alors, quand je dis “dérouiller ma Wacom”, vous avez bien compris que c’est mes pauvres talents de dessinateurs qui vont être poussés dans leurs retranchements. Parce que la tablette va bien, en réalité !

Si je me rends compte que je suis malheureusement toujours aussi mauvais avec Photoshop et un stylet dans les pattes, ça va être plus compliqué de faire de la promo. Je vais de toute façon, vous publier pour Noël, les deux premiers chapitres de ce premier roman. C’est peut-être ce qu’il y a de plus simple pour vous donner une idée de ce qui vous attend.

Enfin, en janvier, j’ouvrirai les pré-commandes et je ne sais pas encore comment je vais m’y prendre, mais je vais essayer d’organiser un petit concours pour gagner quelques exemplaires. C’est passionnant, non ? Se faire offrir le premier bouquin d’un auteur inconnu ? Non, mais soyez pas salauds, restez un peu, vous verrez que ça pourra sans doute vous plaire !

Étiqueté ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.