Une nouvelle corde (de piano) à mon arc…

Cela faisait un bail que je n’avais pas publié quelque chose sur ce blog. Au départ on s’imagine : “je vais essayer d’écrire un petit article par week-end”, puis on se rend compte qu’on n’a pas le temps ou alors qu’on est pas assez intéressant pour trouver 4 sujets à aborder de façon originale tous les mois. Donc je me suis dit : “allez, un article toutes les cinq/six semaines, ce sera largement suffisant.”

Mon dernier billet date du premier février ! Excellent Steph, il y a une demie-année ! Et comme je n’ai pas envie de discuter politique, que mon actualité n’a pas beaucoup évolué en six mois — j’ai fait quelques travaux et bricolages chez moi. Pas certain que ça soit très intéressant, cela dit —, je me retrouve avec peu de choses à raconter.

Un seul truc peut-être, et vous avez vu le titre de l’article : je me suis mis au piano.

Pas de politique on a dit !

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup…

Je n’avais jamais joué d’instrument jusqu’à aujourd’hui, à part la flûte en plastoc qu’on torture au collège, mais j’aime bien le piano. Ma fille aînée en prend des leçons, donc on s’est dit qu’on allait acheter un piano électronique pas trop cher, mais pas trop nul non plus et que ça pourrait être l’occasion de s’y plonger. J’ai reçu l’engin le 12 avril de cette année, et depuis je m’y exerce quotidiennement. Je n’ai pas de prof, je ne suis pas de cours ou de programme particulier, j’essaie juste de jouer des partitions qui me plaisent, voire d’écrire moi-même ces partitions lorsque je galère à trouver mon bonheur.

“Ma cabane au fond du jardin” ?

Mon objectif est d’avoir un “bon” niveau dans 2/3 ans. Il faudrait que je n’aie plus besoin de trois semaines pour lire et apprendre une partition, mais que j’arrive à la jouer directement et sans fausse note. Ah tiens, tant qu’on y est, j’aimerais bien aussi savoir improviser des trucs chouettes et mélodieux. Pour l’instant tout ça me paraît tellement ambitieux, loin, et compliqué,  que j’essaie de ne pas trop m’enflammer, mais je travaille tout de même à atteindre ce but.

YouTube

Et afin de m’aider à maintenir ce cap, et que cette nouvelle lubie ne s’évanouisse pas — comme cela a été le cas pour mon objectif d’écrire régulièrement des articles sur ce site —, j’ai décidé de partager sur YouTube l’évolution de mon niveau au fil du temps. J’ai déjà mis 5 vidéos en ligne, en l’espace de 3/4 mois et je compte en uploader une sixième dans les prochains jours. Je vous invite à aller y jeter un oeil si vous êtes un peu curieux : 

J’ajoute également un lien vers ma chaîne YouTube dans les icônes de contact/réseaux sociaux du blog.

Et les romans ?

Je n’ai donné aucune nouvelle ces derniers mois, concernant la sortie du premier tome de Karine. C’est parce que je n’ai moi-même pas eu beaucoup d’informations, les étapes en cours n’étant pas de mon côté. En revanche, je sais depuis quelques jours que la situation vient d’avancer — un peu — et on devrait raisonnablement pouvoir compter sur une disponibilité entre septembre et octobre. Je vous en dirai plus quand les dates se préciseront, mais l’idée est que ça approche.

Ça c’est quelque chose que j’ai eu le temps de bien développer en moi, au cours des deux dernières années !
Étiqueté , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.